Welcome to the Roman Baths Blog!

This blog is a behind the scenes look at the Roman Baths in Bath. We hope you enjoy reading our stories about life surrounding the Roman Baths.



Thursday, 23 August 2012

Tout sur.. Les armes et les outils (It's all about... weapons and tools)

Pendant la National Science and Engineering Week (la Semaine nationale de la science et l'ingénierie) des Roman Baths (Bains romains), les visiteurs ont été invités à regarder et à toucher quelques-uns des objets de la collection du musée. Les visiteurs étaient encouragés à considérer la création d’outils de la période Mésolithique à la période Néolithique (environ 10, 000 et 3200 ans av. J.-C.); à l'âge de bronze (environ 3, 200 et 700 ans av. J.-C.); à l'âge de fer (environs 700 ans av. J.-C. et 100 ans ap. J.-C.); et à la période Britto-romaine (environ 43 et 400-500 ans ap. J.-C.).

Mon stand présentait des répliques d'outils en silex et deux pointes de flèche en silex néolithiques - une qui provenant du Yorkshire et l’autre découverte pendant les excavations du King's Bath (le Bain du Roi) / 'Sacred Spring' (la source sacrée) de 1979. Les visiteurs se sont amusés en manipulant les répliques d'outils en silex, comprenant un biface, un couteau en silex, une scie en silex et quelques grattoirs pour gratter la peau des animaux.

Moi et mon stand.

À côté des outils en silex, les visiteurs pouvait manipuler une réplique d'une hache à douille de l'âge de bronze qui découverte à Bristol, une hache plate, et une pointe de lance qui font partie de la collection du musée.

Les visiteurs pouvaient aussi toucher des morceaux de déchets de métal découverts pendant l'excavation de la rocade de Bath-Easton en 1990. Il y a en effet un grand nombre de vestiges de l'âge de fer dans la vallée d'Avon et sur les collines qui entourent Bath, comme le campement à Bathampton Down.

Pour finir, l'exposition présentait la photo d'une rondelle en bronze issue d'une baliste exposée au Roman Baths Museum (le musée des bains romains). Selon un de nos visiteurs, ce morceau de bronze coulé ressemble << un peu à une bonde, >> et on ne peut pas dire qu’il ait tort! Cet objet était conçu pour rester, avec trois autres, dans les quatre coins d'une grande charpente qui servait comme la pièce avant d'une baliste romaine.

Rondelle pour baliste romaine de la collection BATRM 1983.13.b.1
Une baliste est une arme de siège un peu comme une très grande arbalète. Elle tirait des flèches ou des carreaux d’une longueur de 15 à 30 centimètres. La rondelle en bronze a été découverte pendant l'excavation du Sacred Spring dans le King's Bath en 1979. Quand elle a été trouvée, les archéologues ont cru qu'elle faisait partie de la pompe moderne qu'ils utilisaient pour tirer l'eau du King's Bath afin de le fouiller! J’ai dit aux visiteurs que quelques autres de ces 'rondelles' ont été trouvées en Italie et en Iraq, et que l'archéologie expérimentale a démontré que la taille de la rondelle détermine la taille de la baliste dont elle faisait partie. La notre est une des rondelles les plus petites, et provient donc probablement d'une petite arme.

Ce qui est intéressant est la manière dont la rondelle est arrivée dans la Sacred Spring avec les autres vestiges romains. Peut-être la rondelle a-t-elle été jetée dans la Sacred Spring par un soldat d'artillerie comme don pour remercier les dieux ou comme prière de vaincre dans une bataille imminente? Les visiteurs ont trouvé intéressant le fait que la rondelle ait été trouvée près d'une pointe de flèche Néolithique en silex qui faisait partie de l'exposition. Les archéologues croient que le site de la Sacred Spring avait de l'importance avant l'arrivée des romains à Bath. Peut-être la pointe de flèche en silex a-t-elle été jetée dans la source comme un don, ou un don votif, aux dieux qu'on croyait être là des milliers d'années avant l'arrivée de la déesse Minerve ou Aquae Sulis à Bath.

Source text: http://bathsbloggers.blogspot.co.uk/2012/05/its-all-about-weapons-and-tools.html

Translated by Sarah Uhl - Cardiff University MA Tanslation Student.

No comments:

Post a comment